Surf Session 380 Juillet/Août/Sept 2021
  • Surf Session 380 Juillet/Août/Sept 2021

Surf Session 380 Juillet/Août/Sept 2021

7,35 €
Quantité
Disponible

Le magazine n°380 de Juillet/Août/Sept 2021 est enfin disponible !

Le magazine n°380 de Juillet/Août/Sept 2021 est enfin disponible !



Dans l'eau et en dehors, le surf offre une forme d'essentiel et de simplicité à qui sait en saisir l'opportunité. La saison estivale gonfle la fréquentation des spots depuis l'aube jusqu'au sunset avec quelques bonnes sessions à voler et un nombre conséquent de jours de flat. On parle de summer boards, de crème solaire, de filles sur la plage, de posters, de touristes, de locaux, de fêtes, des vagues qu'on a surfées et peut-être de celles à venir. Du coup le tohu bohu littoral des spots hexagonaux fait plutôt résonner les coups de klaxons rageurs, les prises de tête au braquage, l'égo de ceux qui savent surfer et l'insouciance de ceux qui apprennent et cette supposée facilité de vivre "surf" est moins palpable. 


Tout devient compliqué, les zones de pratiques sont divisées, il n'y a plus de cadeau pour personne, on se moque des blaireaux qui montent leurs dérives à l'envers, de ceux qui plient leurs mousses  dans le shorebreak racontant leurs exploits démesurés pour se créer l'illusion de souvenirs de watermen. Tous ont finalement droit de cité, les débutants, les sportifs, les fanatiques,  les puristes, les chargeurs, les mythomanes, les étrangers, les voyageurs, les freaks. Nous possédons le même attrait pour l'océan et nous y sommes certainement plus agglutinés qu'auparavant. Il faut apprendre à vivre de cette manière et à tolérer l'altérité.


Un modèle unique ne s'impose plus. S'époustoufler devant les exploits ambitieux de ceux qui chargent un swell massif à Madère, ils sont peu nombreux au peak, ça change la donne. Taquiner les slabs irlandais ou embarquer sur un voilier le long des côtes discrètes d'Amérique du sud et fréquenter des spots déserts ou encore s'aventurer au Salvador au mépris de la dangerosité des mafias locales... évidemment il y a moins d'embrouilles au line-up puisque celui-ci est généralement déserté. Le surf est notre affaire et c'est à nous de l'interpréter ou de le réécrire. C'est ainsi notre rôle d'en entretenir l'humilité pour espérer vivre un endless summer. Bon été avec des sessions souriantes.


- Acheter ce numéro en version numérique (Ipad et Android).

SS0380